Changement alternateur Vito w638 cdi

Symptomes

Démarrages difficiles. Au début je pensais aux bougies de préchauffage. Après changement de celles-ci, ça continuait de mal démarrer.
Je décide de recharger la batterie pour voir, et ça démarre super après ça.
Je contrôle la tension de la batterie moteur allumé, elle ne dépasse pas 13V.
252000km et 16 ans, il est temps de changer cet alternateur.

Etat des lieux

Accès compliqué via le passage de roue avant droite, l’alternateur est derrière le moteur. En fouillant sur Internet, j’ai vu que certains ont été jusqu’à dévisser le berceau et le sortir le demi-train avant pour extraire cet alternateur. D’autres, juste le cardan et/ou la biellette de direction + la biellette de suspension. C’est déjà mieux, je crois les doigts pour que ce ne soit que ça.

Outils nécessaires

Action

Mon vito est une version combi Westfalia du vito avec 7 places dont une banquette transformable en couchage + un autre couchage dans le toit relevable. Je me suis douté que mon alternateur n’était pas le 90A des versions fourgon. J’ai testé mon numéro VIN sur le site https://www.lastvin.com/ et ai pu voir ainsi les codes option de mon van. En espérant que tout soit d’origine…
J’ai trouvé qu’effectivement j’avais l’option « alternateur à capacité accrue » de 115A. Je commande donc un 115A. Il existe en 90A, 115/120A et 150A.

On lève et on commence à démonter.

Attention ! Si vous avez une boîte automatique, pensez à mettre sur Neutre avant de débrancher la batterie. Les roues doivent être libres pendant l’opération.


J’enlève la roue avant droite.
J’enlève le cache plastique entre le passage de roue et la baie moteur.
J’actionne le tendeur de courroie automatique à l’aide d’une clé à oeil de 17 pour détendre la courroie et libérer la poulie d’alternateur.
Je débranche la batterie qui se trouve sous le siège conducteur.
Je dévisse et vis à tête étoile à l’aide d’une douille torx de 12 et d’un cliquet 3/8.

Et là l’alternateur ne tient que par ses 2 fils. On les débranche à l’aide d’une clé de 13 et une autre de 10.

L’alternateur est libre, mais il ne peut être extrait de la baie moteur malheureusement…

Solution, faut sortir le cardan, débrancher la biellette de suspension, uniquement en bas, et faire descendre la barre de torsion à l’aide d’une sangle à cliquet entourant le demi train avant.


Pour sortir le cardan, une clé allen de 10 assez costaude est nécessaire. Mais ce qui est top, c’est qu’on n’a pas besoin de sortir le cardan côté roue. Uniquement côté baie moteur.
Il faut faire tourner le cardan pour accéder à toute les vis, d’où la nécessité que la boîte automatique (s’il y a) soit sur neutre.

Une fois extrait, on compare l’ancien et le nouvel alternateur

Le devant et la poulie sont identiques, mais l’arrière diffère un peu. Les connectiques sont les mêmes. Comme on peut voir, l’ancien est bien gras, il est resté dessous une pompe haute pression fuyant du gasoil pendant des années (problème réparé depuis 1 an).

On rebranche et on remonte le nouveau en mettant une toute petite goutte de frein filet au bout des vis.

On remet la courroie, le cardan, la biellette de suspension, et on ne fait pas la même connerie que moi, on fait attention de ne pas avoir arraché les durites de dépression qui vont du turbo au régulateur qui se trouve juste à côté. On rebranche la batterie.

Attention ! On démarre le véhicule uniquement après avoir remis le cardan si vous avez une boîte de vitesse automatique, sinon vous ne pourrez pas passer de neutre en park !

Moteur tournant on contrôle la tension de la batterie, celle-ci devrait se trouver au dessus de 14V.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

65 + = 70